L’artiste électronique Montréalais CRi dévoile un clip somptueux pour sa collaboration avec Ouri, sur le morceau «Rush».

Et pour tourner ce clip, CRi s’est entouré de Didier Charette à la réalisation et d’un drone, avant de monter dans un coin qui sonne nordique, qui sonne comme «j’irai jamais là»: Fermont, l’une des plus grosses villes minières au monde.

En plus de montrer la beauté de Fermont, vu d’en haut, le vidéoclip s’attarde à dialoguer avec les Fermontois. Qu’ils soient mineurs depuis des années ou enfants de mineurs, n’ayant connu que la vie à Fermont.

Voici l’introduction du vidéoclip: «Fermont est une ville minière subarctique située sur le 52e parallèle du Nord du Québec. À Fermont, il y a approximativement 100 fois plus d’hommes que de femmes. À cause des vents glacés du nord, la plupart des mineurs vivent entourés d’un géant de 1,4 km, surnommé «The Wall». «The Wall» contient des appartements, un marché, un jeu de quilles, une station de police, une école, un aréna et un bar de danseuses.

Avec la venue du duo Moderat à Montréal, le bon sens musical a voulu associer CRi en première partie du show. C’est un bel honneur et une belle reconnaissance pour CRi que d’ouvrir pour Modeselektor et Apparat, deux très grands de la musique électronique, qui l’ont très certainement inspiré dans sa jeune carrière. Il n’y a qu’à écouter Seamonkey ou Rusty Nails du duo Moderat pour s’apercevoir de l’influence du duo allemand sur l’artiste montréalais.

 

 

Pour en découvrir plus sur la ville de Fermont: «La ville de la semaine: Fermont» et son bar de danseuses: «Soirée aux danseuses».

 

Pour en découvrir plus sur la scène électronique montréalaise: «4 artistes électro qui font battre le coeur de Montréal avec leurs beats».