Le franglais est-il perçu différemment d’une génération à l’autre ? Complètement, à en juger les conversations que nous avons organisées autour d’une petite bière et d’un thé bien chaud.

De chaque côté de la table, deux personnes informées et intéressées, mais de générations différentes. Le franglais dans l’art, l’importance du français pour l’identité québécoise et la survie de la langue : nous les avons fait échanger sur ces sujets, et les conversations se sont enflammées.

Nous avons compris que la perception du franglais est souvent générationnelle, mais aussi que quand on se parle, on se comprend.

***

 

Gabriel Malenfant : Membre du groupe Radio Radio, fier défenseur du chiac et porteur d’habits funky.

Jean-Pierre Charbonneau : Ancien journaliste et député du Parti Québécois, il était du premier gouvernement de René Lévesque, qui a instauré la loi 101. Il est également capable de vous apprendre à respirer convenablement grâce au taï-chi.

 

 

Pour lire la suite du magazine spécial franglais: «Discussion sur le franglais entre Perrye-Delphine Séraphin et Fatima Houda-Pepin».