1 / 35
2 / 35
3 / 35
4 / 35
5 / 35
6 / 35
7 / 35
8 / 35
9 / 35
10 / 35
11 / 35
12 / 35
13 / 35
14 / 35
15 / 35
16 / 35
17 / 35
18 / 35
19 / 35
20 / 35
21 / 35
22 / 35
23 / 35
24 / 35
25 / 35
26 / 35
27 / 35
28 / 35
29 / 35
30 / 35
31 / 35
32 / 35
33 / 35
34 / 35
35 / 35

Sur sa page Facebook, Alex Lévesque aka Dessine Bandé s’était donné le pari de créer un nouveau gag chaque jours, «jusqu’à ce que mort s’en suive». Pour l’accompagner dans sa tâche, on avait décidé chez URBANIA de lui donner une tribune chaque vendredi matin pour finir la semaine un peu plus niaiseux.

Avec un talent fou, Dessine Bandé nous inquiète légèrement avec ses planches plus fucké les unes que les autres et un humour à prendre au 23e degré.

Pour fêter les presque 6 mois d’Alex Lévesque chez URBANIA, on se fait un best of regroupant toutes les BD faites exclusivement pour nous! Oui, on est chanceux!

***

Comment ça se soigne le syndrome de la case blanche?

Des fois quand j’manque d’inspiration, je sors dehors faire une promenade. Je prends de grandes bouffées d’air frais, j’écoute le chant des oiseaux, je profite du paysage. Parfois, je m’arrête près d’un lac et je prends quelques minutes pour penser. Je pense à l’harmonie que l’humanité pourrait avoir si on prenait le temps de s’écouter et de s’aimer, je pense aux gens que j’aime, je pense à qu’est-ce que j’aimerais accomplir. Après ça je rentre chez nous, pis j’dessine une BD d’un gars qui regarde dans l’cul d’un autre gars avec une flashlight.

 

Pour toi la BD, c’est une façon de mieux vivre l’adulescence?

Pour moi la BD, c’est simplement un moyen comme un autre d’oublier qu’on meurt tous un jour et que la vie n’a aucun sens.

 

C’était quoi ta première BD? 

Avant Dessine Bandé, je dessinais des trucs que je mettais par-ci par-là et ça c’est un de ceux-là. Je dois dire, c’est réellement une des choses que j’ai fais dans ma vie dont je suis le plus fier.

 

 

Si vous voulez boire un café en regardant Alex Lévesque dans les yeux chaque matin, sa boutique en ligne est par ICI!