Pour la St-Valentin, je t’offre, ô lecteur de mon cœur, un résumé de mon film d’amour préféré : The Notebook/les pages de notre amour (Ça devait s’appeler « Le cahier Canada », mais ça ne punchait pas assez). Je t’avertis d’avance : il y a des spoilers, mais, tu n’as pas d’excuse, le film est sorti en 2004.

Ça se passe vers la fin des années 30. Ryan Gosling (son nom c’est Noah, ou Nut dans la version anglaise) travaille dans une shop. Déjà là, tu vois que c’est une fiction. Il n’y a pas de sot métier, mais Ryan Gosling ne travaillerait jamais dans une shop. Ce gars là est trop awesome. Ma théorie est la suivante : Ryan Gosling est le patronus de Brad Pitt.

«On va sur une date, sinon, je me tue.» On est loin de Tinder.

Noah tombe en amour avec Allie (Sheereads en anglais, jouée par Rachel McAdams) qui passe l’été dans un chalet loué par ses parents dans la ville de Noah. Je dis chalet, mais ce n’est pas un chalet quand il faut que tu enlèves tes souliers en entrant et qu’il y a des majordomes.

Allie est dans une foire, genre de foire que tu vois dans les stationnements de centre d’achats cheaps. Elle est dans la grande roue, celle que tu n’oses pas regarder quand tu passes devant la foire, de peur qu’elle pète. Noah saute dans la roue, s’accroche à bout de bras devant Allie et menace de se laisser tomber si elle n’accepte pas son offre d’aller en date avec lui. «On va sur une date, sinon, je me tue.» On est loin de Tinder.

Elle accepte la menace. Ils tombent en amour. Montage-cute-du-couple-qui-mange-des-crêpes-et-lit-de-la-poésie.

Ryan Gosling aurait pogné plusieurs échardes aux founes pendant le tournage. Peu de gens savent ça.

Noah amène Allie dans sa maison de rêve qui est une maison en ruine qu’il désire rénover où un piano à queue traine par hasard. Allie répond, et je cite : «SWEET! ON VA POUVOIR ALLER AU IKÉA!»

Ils font l’amour pour la première fois sur une couverte sur un sol en bois. Ryan Gosling aurait pogné plusieurs échardes aux founes pendant le tournage. Peu de gens savent ça.

À ce moment là, les parents de Allie (imagine une version pas bleaché des Malefoy dans Harry Potter, ou tout simplement des frais chiés, genre de monde qui mange un hamburger avec des ustensiles) disent : « On part d’ici. Notre fille de 17 ans n’a pas le droit d’aimer un gars de shop. » Ils quittent. BONNE ST-VALENTIN TOUT LE MONDE. Joke, ça continue.

Qui texterait quelqu’un pendant un an sans jamais avoir de réponse?

Noah envoie une lettre par jour à Allie pendant un an. La mère de Rachel ne les donne pas à sa fille qui braille tellement que son corps n’était plus constitué de 60 litres d’eau, mais plutôt 59,5.

D’ailleurs…une lettre par jour. As-tu déjà texter quelqu’un qui ne t’a pas répondu pendant plus qu’une semaine? Les poèmes prennent le bord rapidement pour des « VA CHIER GROS TAS DE MARDE! » et des emojis violents. Noah est resté calme et poétique pendant un an. C’est certain qu’il y a au moins deux, trois lettres où il dit juste : « Fack, c’est ça là… »

Noah va à la guerre où son meilleur ami meurt. Il revient, son père meurt. Il commence à boire et se laisser pousser la barbe. C’est le moment du film où il me ressemble le plus : alcoolique et pas propre. (C’est une blague, je suis propre.) (C’est une autre blague, jusqu’à l’âge de 15 ans, je pensais que du Perrier, c’était alcoolisé.)

Noah reconstruit sa maison de rêve comme il l’avait promis à Allie. Le tout, en restant calme. On ne le voit jamais sacrer en pognant un choc électrique ou en se clouant le pouce. Rien. Noah est zen, zen, zen.

Et là c’est le drame, Allie se fiance à un dude clairement de Poufsouffle.

Il se prend en photo devant la maison avec son selfie stick et la met à vendre dans le journal. Aucun prix n’est assez élevé pour Noah parce que rien ne vaut son amour pour Allie (ça, c’est mon analyse cinématographie. J’ai étudié en arts et lettres.)

Puis, Allie se fiance à un dude… il doit être bien gentil, mais nous on aime l’alcoolique. L’autre, on s’en fout un peu de lui. Il est clairement dans Poufsouffle. Genre de gars que son film préféré, c’est Miss Personnalité 2.

Elle voit l’annonce de Noah dans le journal. Elle décide d’aller le voir pour en finir avec leur unfinished business. Elle arrive, souriante. Noah n’en croit pas ses yeux, ne dit aucun mot. Elle se trouve stupide d’être venue, part, rentre dans un arbre en auto. Noah l’invite à souper. Pas de RCR, rien.

Ils soupent bien relax dans la pièce où, pour la première fois, ils avaient fait…et cetera. (attention le feu, c’est chaud, c’est dangereux. Ce soir, je veux faire avec toi…et cetera.)

Allie dort à l’hôtel. Noah l’invite à revenir le lendemain matin. Il l’amène en chaloupe. C’est le bout le plus romantique du film, mais le romantisme ici est tué par le mot « chaloupe ».

Il y a des cygnes/canards/une sorte de volaille pas claire à l’infini sur le lac à travers les arbres. Puis, le ciel se couvre et commence à pleuvoir. Noah essaie de sprinter en chaloupe. As-tu déjà essayé de sprinter en chaloupe? Ça ne veut pas coopérer une rame.

On ne voit jamais le moment où Noah doit aller acheter des condoms au dep.

Allie n’aime pas se faire mouiller, Noah est le genre de gars qui a un tatou quelque part qui dit: «Some people get wet, others dance in the rain.»

Ils se crient après, s’embrassent, font l’amour. D’après moi, plusieurs fois. Mon hypothèse. On ne voit pas le moment où Noah doit aller acheter des condoms au dep, mais c’est sûrement arrivé.

La mère de Allie débarque. Elle n’est pas de bonne humeur. Elle aime le poufsouffle, elle. Ils font un tour de machine. La mère lui donne les 365 lettres de Noah. Elle lit la première: «Fack, c’est ça là…» Elle pleure.

Elle quitte Noah. Il recommence à boire et laisse pousser sa barbe. Le lendemain, Allie revient avec ses valises sous un soleil resplendissant avec une toune de violons de bonne humeur!

Je ne te dirai pas le punch final, mais ils meurent ensemble et c’est magnifique parce que c’est impossible.

BONNE ST-VALENTIN LES AMIS!

PS : Le punch final, c’est que Voldemort débarque et les tue en même temps. Fucking triste.

 

 

Pour lire un autre texte de Jay Du Temple: «Harry Potter pour les nuls/moldus».

——-

  • Lauriee Gagnon

    Jayjayjay,
    Tu sauras que Poufsouffle, c’est une maison génial!
    C’est la que sont les gens les plus loyaux! C’est la maison qui a eu le moins de mage noir et c’est la maison favorite de JK Rowling.
    Et on a Cedric Digori qui était hot avant de virer vampire dans Twilight..
    Les Poufsouffle font aussi les meilleures potes EVER.
    Nous>potes que les autres maisons! Si tu es du genre a lire les commentaires sur tes articles, je laisses ca ici, juste pour toi ;)
    https://www.pottermore.com/features/5-reasons-you-should-be-best-friends-with-a-hufflepuff

    Sinon, j’aime bien tes textes lorsque tu n’insultes pas ma maison ;)

  • Rosie

    J’aime beaucoup comment tu écrit, c’est vraiment drole😉

  • Magalie

    Tu vois, moi le gars de poufsouffle, j’aurais juré qu’il était Serpentard… bref faudrait qu’il fasse le test.

  • Jessika Marcoux

    Ayant vu le film quelques fois (j’essaie de résister & de pas l’écouter trop souvent vu que subitement à la fin mes yeux s’humidifient sorti des brumes) anyway.. j’me suis dit : pourquoi pas aller voir quel genre de résumé Jay du Temple en fait 😋?! Haha !
    Bref, j’ai ri à plusieurs reprises, meilleur pour le coeur en se levant qu’un café si tu veux mon avis ! 🙌🏽 Tu as une très belle façon d’écrire & de décrire aussi, merci à toi & continue tes textes :) je continuerai de les lire avec joie!
    P.S : les références avec Harry Potter sont exquises 😂