Certaines émissions divertissent les enfants trop jeunes pour changer de poste, et tombent dans l’oubli avec raison. D’autres, accrochent non seulement les enfants, mais aussi leurs parents. Ce genre d’émissions dévoile ses qualités insoupçonnées aux adultes! Voici quelques exemples.

***

Hé Arnold

Hé Arnold abordait des sujets profonds, mais jamais lourds, pouvant rejoindre à la fois les enfants et les adultes. Par exemple, dans la pension gérée par les grands-parents d’Arnold, vivait Monsieur Hyunh, un immigrant vietnamien à la recherche de sa fille. Puis, un couple d’immigrants composé du paresseux Oskar et de sa femme travaillante Suzie. Même les personnages enfants étaient universellement touchants, en particulier Helga qui manquait de confiance en elle.

Bob l’éponge

Derrière le sourire stupide de Bob et Patrick se cachaient des personnages réalistes, tout particulièrement le voisin grincheux et égocentrique Carlos Tentacule. Il n’aimait ni son emploi de caissier, ni ses voisins stupides, et encore moins leurs niaiseries. Par contre, il aimait les arts. La série amenait sa dose de moments humoristiques et absurdes pouvant plaire aux adultes, comme la fois où Bob et Patrick se transformaient en bodybuilders ou quand une méduse « respirait bruyamment » dans le combiné d’une cabine téléphonique.

 

Pour la suite de cet article, c’est par ICI!

——–