Depuis ce matin, le monde de la mode est sans dessus-dessous depuis que Caroline Néron et Éric Lapointe, ont annoncé leur collaboration sur une collection de bijoux. Comme Kanye West, ces deux-là maîtrisent l’art du buzz et c’est avec une photo Instagram, digne des plus grands lendemains de veille, que la nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre.

De Milan, à Paris et jusqu’à Tokyo, le monde de la mode est sous le choc. On n’avait pas vu ça depuis les hoodies sans manche!

Ce n’est pas un secret, le rockeur au coeur tendre (mais loadé), voue une passion sans limite à la boisson aux bijoux. Impossible de le voir sans une quinzaine de bagues aux doigts (oui, Éric Lapointe a plus de doigts que la moyenne).

Cela dit, chez URBANIA on s’inquiète un peu: est-ce que ce sont les doigts trop boudinés d’Éric qui l’empêche d’enlever ses bagues et le force à en porter autant? Comme si la nature reprenait ses droits, comme un arbre qui repousserait par dessus le béton.

«Ça a de la classe, c’est beau, c’est rock»

La mise en vente deux semaines avant la Saint-Valentin présage un 14 février plein de romantisme, de squelettes et de demandes en mariage au Steakhouse, à coup de grosses bagues en forme de crâne. On espère quand même que ce sont bien des nouvelles bagues et pas une vente de garage camouflée d’Éric Lapointe, qui voudrait se débarrasser d’une partie de ses bijoux.

«Ça a de la classe, c’est beau, c’est rock», comme le confiait Ti-Cuir au journal de Montréal. En fin créateur de mode, Éric Lapointe ne fait pas dans l’artifice de bas étage. Son produit est beau, il est rock, donc achetez-le. C’est tellement simple le marketing.

Des roses pour rappeler le côté dur, mais à la fois sensible du juré de La Voix.

Parmi les motifs proposés, une bague en forme de crâne nous laisse rêveur. Les paroles «je fracasserai la mort et les années qui passent» ajoute la note de poésie qui fera fondre n’importe quel coeur. On déconseille cependant de fracasser quoi que ce soit avec cette bague au doigt.

L’assortiment de bracelets navigue lui entre des têtes de morts, des gros maillons en argent comme c’que les vrais gars portent, une croix pour le côté mystico-deep et des roses, pour rappeler le côté dur, mais sensible à la fois du juré de La Voix. L’ensemble de la collection de 20 bijoux sera disponible dans les boutiques Caroline Néron, ainsi qu’au concert d’Éric Lapointe et … dans certains concessionnaires Harley-Davidson – no joke.

Nous, on espère vraiment que la collection présentera également des motifs d’un loup criant au clair de lune, une bouteille de Jack Daniel’s, une breloque en forme de moto et une bague décapsuleur.

 

 

Pour lire un autre texte de Fabien Kerneis : «Apparemment le pape rêvait d’un cheeseburger»

——–