Quand j’ai lu l’article de Rose-Aimée Automne T. Morin – Depuis que je fais peur aux hommes – ça m’a interpellé et j’ai voulu partager mon idée sur la chose.

Je crois que cette peur qu’a l’homme provient de son esprit de chasseur qui l’empêche d’être d’égal à égal avec la bête. On ne se battra pas avec un chevreuil à mains nues, mais avec une carabine, on a une petite chance de plus. Je crois que l’homme, malgré son évolution, reste un chasseur. Et on ne part jamais à la chasse contre une bête qui pourrait nous détruire trop facilement. On doit s’armer.

Ces femmes font peur parce qu’elles ont en elles le pouvoir de nous faire paraître vulnérable.

Certains hommes modernes n’ont pas les outils ou les armes pour “chasser” une femme qui a une certaine éloquence, une confiance, une répartie. Jamais un chasseur n’acceptera de s’étendre devant une bête qui pourrait le déchiqueter.

À l’inverse, et voilà encore un malheureux double standard, l’homme qui fait peur aux femmes est aussi une bête; c’est la bête enragée, celle qui fonce et qui fait ce qu’elle veut, peu importe qui se trouve devant elle.

Peut-être est-ce facile d’associer la chasse au jeu de la séduction, mais n’étant ni un chasseur ni une proie, je me dois de défendre le point de vue de plusieurs hommes qui, comme moi, ne recherchent pas une femme pour qu’elle devienne un trophée, mais pour avoir une complice, évoluer avec une personne qui partage les mêmes valeurs et opinions.

De grâce, continuez d’afficher de l’assurance, de l’intelligence, de l’écoute, de l’humour, de l’autodérision, de donner votre opinion, bref de parler avec nous d’égal à égal comme il se doit. Je m’en calice de la chasse, je préfère faire le tour du monde avec une fille que de la laisser empaillée au-dessus du foyer…

 

 

Pour continuer la lecture : « Comment faire l’amour à un homme? » par Rose-Aimée Automne T. Morin aka Carnivulve.

——-