POUR LES GARÇONS

Mérovée
Roi qui a donné son nom à la dynastie des Mérovingiens, sauf que personne sait s’il a réellement existé. Quoi qu’il en soit, c’était pas n’importe qui pour les Francs. Il a combattu et vaincu LE barbare ennemi numéro Hun (see what I did here ?) : Attila. Les petits Mérovée de 2017 auront de l’honneur plein le prénom!

Dagobert
La comptine est vraie, le roi Dagobert 1er, dernier grand roi mérovingien, était vraiment smatte. Il était reconnu pour être juste, gentil et à l’écoute de son peuple. Il s’était entouré de sages conseillers (dont un certain Éloi) pour unifier son royaume et repousser ses ennemis.

Dagobert, ben pourquoi pas?

Les historiens ne disent pas s’il était aussi distrait que dans la comptine, mais juste pour être certain, assurez-vous d’inculquer à votre mini-Dag’ comment mettre ses culottes dans le bon sens.

Gontran
Un roi franc canonisé parce qu’il aurait opéré des miracles, notamment en guérissant des gens du choléra. C’est aussi le saint patron des divorcés et on l’implore pour apaiser et régler les conflits familiaux. Bref, il n’est pas dit que ton petit Gontran Tremblay ne ferait pas un bon médecin ou un bon avocat en droit familial.

Pépin
Premier roi de la dynastie des Carolingiens, Pépin le Bref (bref dans le sens de petit) a d’abord régné avec son frère Carloman (autre prénom très cool, surtout si tu prononces le n final). Puis, ce dernier s’étant retiré dans un monastère parce que pu capable de gérer la royauté and shit, Pépin s’approprie le pouvoir et règne pendant plusieurs années.

C’est le papa de Charlemagne (j’y arrive) et de Gisèle, qu’il a sacrée dans un couvent, mais pour qui il a rendu plus accessibles les œuvres d’Aristote et du Pseudo-Denys (deux autres prénoms absolument et totalement cool, soit dit en passant). Cependant, Pépin est un prénom à éviter si le nom de famille est également Pépin.

Charlemagne

Ah, sacré Charlemagne! Le Alexandre le Grand des Francs!

Né en 742 et mort en 814 il fut roi des Lombards, des Francs, puis Empereur d’Occident.

On dit qu’il a inventé l’école, mais c’est pas tout à fait vrai. Il a instauré des écoles monastiques, mais surtout, il avait un fort intérêt pour l’éducation et sa cour accueillait plein d’érudits de partout en Europe. Bref, si tu destines ton rejeton à un avenir glorieux, c’est un prénom parfait pour lui donner un peu de pression.

Eudes
Eudes a d’abord été Comte de Paris et c’est lui qui, en 885, a défendu (avec succès) la ville contre 700 navires Vikings. Trois ans plus tard il était sacré roi des Francs avec plein d’honneurs. Une seule famille dans les 5 dernières années a nommé son fils Eudes (en 2013). Fais comme elle et donne à ton garçon le prénom d’un roi qui a vaincu des Vikings.

 

Alors voilà, vous avez tout ce qu’il vous faut pour partir une tendance. Mais dépêchez-vous! Qui sait si Marie-Mai ne vous devancera pas?

 

 

Pour lire un autre texte de Audrey Pageau-Marcotte : « 10 leçons à tirer des scandales de 2016 ».

——–

 

 

 

  • Marc Tremblay

    J’ai constaté que beaucoup de parents donnent des prénoms anglais à leurs enfants.

    • werpout

      Quand on est colonisé, faut l’être jusqu’au bout!

  • Michèle

    Le prénom Berthe remonte peut-être au Moyen-Âge, mais il a été employé assez fréquemment jusque dans les années 1920. C’est un prénom démodé, certes, mais absolument pas bizarre pour quelqu’un de ma génération, né dans les années 50.

  • Simon

    Charlemagne, c’était pas son prénom… Charles le magne, Charles le grand. En allemand, on le nom Karl der Grosse.

  • Simon

    Charlemagne, c’était pas son prénom… Charles le magne, Charles le grand. En allemand, on le nom Karl der Grosse.

  • Simon

    Charlemagne, c’était pas son prénom… Charles le magne, Charles le grand. En allemand, on le nom Karl der Grosse.

  • Simon

    Charlemagne, c’était pas son prénom… Charles le magne, Charles le grand. En allemand, on le nom Karl der Grosse.