Où étiez-vous le mardi 15 novembre 2016 entre 18h et 21h? Vous n’étiez pas sur la page facebook de Koriass? Le rappeur y présentait en temps réel via Facebook Live le tournage du clip de sa chanson « Nulle Part ». Dans ce plan séquence de trois heures, Kory (pour les intimes de la section commentaire) enchaîne sa chanson 40 fois en se déplaçant dans un studio rempli d’écrans verts et de projections old-school psychédéliques. Il alterne également les accessoires (mon préféré était sans doute le casque de bain).

On nous montre les coulisses du tournage mais c’est vraiment une performance plus qu’un tournage habituel qu’on voit. En 3 heures, Koriass ne prend pratiquement pas de pause entre les prises, transformant son épuisement en adrénaline. Ça nous rappelle l’incroyable performance A lot of Sorrow (2013) de l’artiste Ragnar Kjartansson vue au MAC le printemps dernier. On y voyait le groupe The National jouer la pièce Sorrow 105 fois de suite sans interruption pour un total de 6 heures.

En septembre, le groupe français Klingande avait lui aussi expérimenté avec le tournage en direct mais Koriass innove en étant le premier à le faire de notre côté de l’océan. Le rappeur doit son clip novateur à Mathieu Grimard qui en a eu l’idée et l’a réalisé, entouré de Jean-Philippe Bernier à la direction photo (qui a cadré durant 3 heures non-stop) et Simon Corriveau à la production: des guerriers.

Un autre aspect de l’expérience était l’interaction en temps réel avec le public via les commentaires. Koriass demandait à ses fans de lui suggérer des éléments à intégrer au clip. Le vidéo a généré pas loin de 8000 commentaires. La chicane entre fans a aussi pogné quand une certaine Simone s’est mise à accaparer toute l’attention. Outre ce cyber crêpage de chignon, voici mes commentaires préférés:

koriass

Le clip final composé des meilleurs moments de ce tournage paraîtra sous peu sur les internets. En attendant, on rappelle que Koriass vient de commencer la tournée de L’Osstidtour avec Alaclair Ensemble et Brown, dont le nom est un clin d’oeil à L’Osstidcho, spectacle mythique créé par Robert Charlebois et ses chums en 1968!

 

Pour lire un autre texte de Jade Fraser: « Klô Pelgag entre à l’hôpital pour son nouveau vidéoclip ».