Quand j’ai déménagé de Drummondville, je suis arrivée ici, je suis rentrée à l’université, et tout était nouveau. J’ai vu la troupe de chant VolUM et je me suis dit que ce serait le fun de relâcher la pression des études et rencontrer de nouvelles personnes dans une nouvelle ville. Je chante depuis que je sais parler, et ça fait 11 ans que je fais du piano, alors pour moi c’était un bon choix.

Une répétition par semaine, ce n’était même pas assez!

Je n’étais vraiment pas sûre d’être acceptée, je ne savais pas du tout quel serait le niveau, et finalement je suis rentrée dès la première année. Et j’ai eu tellement de fun! C’est vraiment une troupe, dans le sens où une chorale va toujours être statique, alors que pour nous ça bouge, c’est dynamique. Tu peux avoir des chorégraphies en duo, trio, avec la troupe au complet. Fait que le côté spectacle est beaucoup plus présent que dans du chant choral. C’est vraiment le fun. J’ai rencontré des personnes extraordinaires. Une répétition par semaine, ce n’était même pas assez!

Ça rassemble mes deux passions en même temps, la scénographie et le chant.

La deuxième année, j’ai réussi à embarquer des amies qui chantaient aussi, et j’ai gagné le prix d’implication étudiante parce que j’ai monté les chorégraphies du show et organisé des répétitions supplémentaires. Là, je suis dans ma troisième année au bac en architecture, et en ce moment, on est en train de concevoir un théâtre.

C’est super intéressant la scénographie, placer la salle…réussir à rentrer les loges, la régie, les coulisses, la billetterie, etc. Tout faire de l’intérieur d’abord. Ça rassemble mes deux passions en même temps, c’est vraiment un beau projet.

Jade Jade urbania_udem_jade-3 Jade

***

Pour lire une autre entrevue Portraits d’étudiants : Julien-Claude.

 

Informe-toi sur tous les ateliers offerts aux Activités culturelles de l’Université de Montréal!