Jack Layton nous est apparu lundi abattu. Il nous a annoncé, comme vous le savez, qu’il se retirait «momentanément» de la politique pour combattre un nouveau cancer.

Même ses plus grands détracteurs, même ceux qui ont perdu leur siège de député et sont chômeurs à cause de la vague orange qu’il a portée, même ceux pour qui la politique a autant d’importance qu’un pet de vache dans un communiqué de Nathalie Normandeau, bref, tous ceux qui ne sont pas en vacances dans un chalet au fond du bois ont été touchés par le visage émacié de l’homme et le discours frêle mais empreint d’optimisme du politicien.

Le cancer est une putain de merde immonde qui frappe aveuglément un oncle, une mère, un fils, une amie, un frère, une collègue, un voisin,…

Chaque année, le cancer fait plus de victimes que le terrorisme.

Avez-vous vu CNN titrer « war on cancer »? Avez-vous entendu Stephen Harper dire qu’il allait injecter des milliards pour l’achat de matériel pour faire la guerre au cancer ou qu’il allait envoyer des troupes dans les hôpitaux du pays afin de s’attaquer au mal terrifiant? Avez-vous vu des nations unies s’allier pour mettre en commun leurs forces afin d’éradiquer les forces invisibles de ce sadique tueur en série?

Bien sûr, vous avez plein d’amis qui marchent pour la recherche contre cancer du sein, qui font du vélo pour aider la fondation du cancer, qui se rasent les cheveux en faveur de Leucan… Et vous les encouragez en donnant généreusement. Mais vos impôts, eux, ils vont dans les avions de guerre et les prisons… C’est aussi contre ça que Jack Layton voulait se battre vigoureusement à Ottawa.

Le cancer est une saloperie. Mais il ne doit pas tuer les idéaux comme le soulignait si justement hier Judith.

Le combat digne et courageux de Jack Layton nous rappelle que la vie ne tient qu’à un fil. Face à la fragilité de l’existence, à l’importance de l’égalité des chances pour chacun et au combat du quotidien, les idées humanistes prônées par Jack et son parti sont plus vivantes que jamais.

Le cancer ne tuera pas le NPD

  • Dany Morin, député de Chicoutimi – le Fjord

    Merci Pascal pour ce billet plein d’espoir. :) Après avoir parlé à Jack au téléphone aujourd’hui, je peux dire que sa voix est pleine d’énergie comparativement à ce que nous avons entendu cette semaine. Il nous a même réénergisé suite à notre discussion, nous ses députés, malgré que ce soit lui qui soit malade. Sacré Jack, toujours le même! :)

  • Pascal Henrard

    Merci, Dany Morin, de partager avec nous les dernières nouvelles que vous avez de Jack Layton!