Mardi le Zoofest dévoilait sa programmation 2016 et URBANIA n’a pas manqué cette occasion en or pour poser deux questions à cinq humoristes (et Joël Legendre)! La 8e édition de ce festival montréalais aura lieu du 7 au 30 juillet et elle s’annonce pas mal funny.

Entretiens avec une Katherine Levac qui se trouve vraiment pas drôle, un Jay du Temple qui a peur qu’on le prenne pour un « gros dégueulasse », une Rosalie Vaillancourt qui se passerait des jokes de mononc’ et plusieurs autres.

***

Katherine Levac

(c) Instagram Katherine Levac

Qu’est-ce qui te fait pas rire?
Les comédiens. Heu, non scuse, oublie ça, c’est pas ça que je voulais dire. (Rires) Qu’est-ce que je trouve vraiment pas drôle, c’est quand ça m’arrive à moi pis souvent quand je t’en parle c’est pas parce que je trouve ça drôle, c’est parce que je trouve ça vraiment pas drôle. Les gens y rient là, mais moi je trouve pas ça drôle. En fait, toute mon stock, toutes mes histoires, tout ce que j’ai vécu, je trouve vraiment que là-dedans, y a rien de drôle.

Zoofest, ça représente quoi pour toi?
Depuis ma sortie de l’école, à chaque année, j’étais au Zoofest. Évidemment dans les trois dernières années, je faisais comme mille shows pis j’en enchaînais 5 par soir, j’étais intense. Maintenant je suis plus relaxe, mais juste d’être encore là avec mes amis, je suis ravie. C’est un trip de gang.

Jérémie Larouche

(c) Instagram Jérémie Larouche

Qu’est-ce qui te fait pas rire?
La gêne. Je trouve vraiment pas ça cool. Pas les gens qui sont gênés, le fait que des fois on soit gêné de faire ou de dire des choses dans la vie. Eille, ça va être weird à dire, mais j’ai eu ma première fille [NDLR : À lire « progéniture »] j’avais 18 ans, j’aurais pu juste me trouver une job safe pis faire comme « Oh ben coudonc, mon rêve je le fais pas », mais quand j’ai eu mon deuxième enfant, je me suis dit « crime je vais dire quoi à mon enfant plus tard? » « Ah, j’aurais voulu, mais j’ai jamais été…  » ou «Regarde, j’ai fait ce que je voulais faire dans vie et toi aussi tu peux le faire ». C’est niaiseux, ça sonne Disney, mais c’est vraiment comme ça que je pense.

Zoofest, ça représente quoi pour toi?
C’est génial, j’adore ça! J’ai participé à toutes les éditions du Zoofest, depuis le début, sauf l’année dernière. C’est un festival qui m’a déjà fait tellement de bien, d’abord pour les rencontres et ç’a vraiment été un gros accomplissement dans ma carrière. Fait que là, de revenir parce que je me suis ennuyé l’année passée, c’est vraiment spécial, c’est le happening auquel j’ai le plus hâte de toute mon année. Je vais jouer avec des bonshommes pendant une heure, y a-tu quelque chose de plus cool que ça?

Joël Legendre

(c) Instagram Joël Legendre

Qu’est-ce qui te fait pas rire?
Quand on vise quelqu’un sur une joke, on dirait que ça me fait mal, ça me fait pas rire.

Zoofest, ça représente quoi pour toi?
Le soir même, ce sera probablement la chose la plus énervante et insécurisante que j’aurai fait dans ma carrière, mais on a besoin de ça comme artiste à un moment donné; on brasse les choses et on se met en état de danger, de déséquilibre, j’ai envie de ça. Le Zoofest, ça permet tout, parce que le festival Juste pour rire, tu t’attends à ce que ça soit drôle, mais le Zoofest dans ma catégorie, qui s’appelle « Ben voyons donc », ça permet à un artiste qui n’est pas humoriste de le devenir pour une heure, une fois dans sa vie.

Jay Du Temple

(c) Instagram Jay Du Temple

Qu’est-ce qui te fait pas rire?
Ah mon dieu, c’est chien! Qu’est-ce que je trouve vraiment pas drôle, ayoye c’est ben tough… Je suis très ricaneux. Je dirais la facilité. Mais encore là, c’est pas vrai, y a ben des jokes faciles qui me font rire. Tout est drôle, mais y a des affaires, que je trouve drôles en cachette…

Ok comme quoi?
L’humour noir, là tsé… Eille! Je vais avoir l’air d’un gros dégueulasse.

Zoofest, ça représente quoi pour toi?
Ben pour vrai, ça représente un accomplissement quand même élevé. L’année passée, le Zoofest 2015 a été un point tournant pour moi. Je remercie Zoofest d’accepter mes shows, après ça, je me donne quand même le crédit de les monter.

Rosalie Vaillancourt

(c) Instagram Rosalie Vaillancourt

Qu’est-ce qui te fait pas rire?
Ben rire des autres, ça met vraiment mal à l’aise. Mettons les gens qui font des blagues sur les handicapés ou les grosses, mais qui le font maladroitement, sans second degré, c’est juste malaisant. Aussi les blagues de mononc’ sexuelles genre : « Oh! Je conte la fois où je me suis fait sodomiser! », une joke c’est correct, mais ton anecdote de dix minutes, garde-la pour toi.

Zoofest, ça représente quoi pour toi?
Je fais ma comédie musicale cet été, même si j’ai fait plein de choses à la télé, ça dépasse tout parce que j’ai réussi à rassembler des danseurs et un texte, donc c’est mon plus grand accomplissement et celui qui me parle le plus.

Les Pic-Bois

13405167_10208911325315840_378066552_o

Qu’est-ce qui vous fait pas rire?
Dom Massicotte : Ce que les gens trouvent drôle.
Maxime Gervais : Si les seules personnes qui rient dans salle sont les Pic-Bois, ça va mal à choppe!

Zoofest, ça représente quoi pour vous?
Le Zoofest c’est pour nous un laboratoire pour explorer l’humour comme on pourrait pas le faire ailleurs. Par exemple, on avait un show dans lequel on abordait le suicide d’une femme dans un numéro, on pourrait pas faire ça ailleurs. Zoofest nous fait aucune censure, on a jamais eu à couper quoi que ce soit dans nos textes.

Pour tout savoir sur la 8e édition de Zoofest, c’est par ICI!

***

Pour lire une autre entrevue d’Ariane Brien-Legault : « La Bronze à la conquête du monde! »