En 2017, Montréal fêtera ses 375 ans. À cette occasion, la campagne « Devenez Montréalais » propose un job de rêve : devenir l’ambassadeur de Montréal pendant un an en mode VIP bien comme il faut, histoire de faire la promotion de cet anniversaire qui s’annonce particulièrement grandiose!

Toi qui lis ceci, tu ne te rends peut-être pas compte, mais, à travers le monde, ils sont des milliers (voire des millions) à espérer venir un jour ou l’autre habiter à Montréal!

Le Québec, c’est un peu le rêve américain des francophones, la terre promise des désabusés du Vieux-Continent, le fantasme d’un monde de tous les possibles (j’exagère, mais à peine). Montréal, son dynamisme, sa jeunesse et la gentillesse de ses habitants réveillent les passions. Genre vraiment.

Et ça, la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal et Montréal International l’ont bien compris. Du coup, futés comme ils sont, ils ont lancé un concours international (pour promouvoir les célébrations du 375e anniversaire) en proposant un job de rêve : devenir Montréalais pendant un an en mode VIP.

Pour postuler, les participants ont jusqu’au 1er mars pour partager une petite vidéo d’une minute en expliquant pourquoi ils sont les meilleurs ambassadeurs du monde entier (voire même de l’univers). Depuis quelques semaines, l’annonce et les vidéos des participants font le tour des réseaux sociaux et créent un gros buzz à l’étranger! Bien joué!

Le concours s’adresse aux personnes connectées, dynamiques et curieuses, vivant à l’extérieur du Canada.

Le job? Vanter les mérites de la ville et expliquer au monde entier ô combien Montréal est une ville cool à coups de web 2.0.

En échange, de décembre 2016 à décembre 2017 le grand gagnant sera :

  • Logé dans un appart de dingue dans le Vieux-Montréal
  • Plutôt bien rémunéré
  • Invité à tous les événements en tant que Very Important Person

Pas pire hein?

10 semi-finalistes seront sélectionnés par le jury sur base de leur vidéo et seront ensuite conviés à un entretien sur Skype dont ressortiront les 5 finalistes. En avril, les internautes devront voter pour le grand gagnant dont le nom sera dévoilé en septembre 2016.

D’ici là, on a décidé de regarder les 75 vidéos (ouais, on s’est donné à fond). Il y en a des nuls, des passables et certaines vraiment chouettes!

Voici, une petite sélection de 5 capsules assez bien foutues et de styles complètement différents! On a même contacté leurs cinq réalisateurs-aspirants-ambassadeurs en leur demandant de t’adresser un petit message perso à toi, cher ami lecteur d’URBANIA.

Nastasia Anzad, la créative

Son petit message : « Ton aéroport est dans le top 10 mondial, j’ai hâte de m’y faire tamponner! »

Alexandre Miest, le Tintin

Son petit message : « Qui d’autre qu’un jeune Belge adepte de la fête et de la découverte pour faire connaître ta belle ville? (Promis, j’amènerai une tonne de chocolats et de bières de ma contrée pour te remercier). Et puis, soyons francs, un autre Français à Montréal, ça manquerait d’originalité… »

Thuline Andreoni, la dinguo

Son petit message: « J’aimerais trouver ma place dans le monde. Je voudrais bien un endroit spécial où enfin me montreràl’aise….. d’autant plus que tout le monde me dit Quéfinbec je serais chez toi! »

Ben Bella Mahi, le sincère

Son petit message: « Ta ville si froide l’hiver, mais tellement chaleureuse par ton accueil, le rêve de toute une vie, alors embarque avec moi dans cette aventure et je te promets de montrer au monde entier que Montréal est une ville incroyablement attachante. »

Laura Bayet, la coquine

Son petit message : « Jeune femme belge et dynamique recherche terre d’accueil, chaleureuse et cultivée, savoir faire de bonnes frites est un plus!  »

Les 70 autres vidéos sont toutes par ICI.

Les séquences qui ont le plus de vues et les plus de likes seront favorisées dans le choix du jury! Donc si t’aimes, n’hésite pas à partager parce qu’au final, c’est avec toi que l’un de ces candidats va passer son année.

Alors, on fait comme dans un jeu de téléréalité et on soutient son candidat préféré. (Oui, on sait le monde est cruel.)

Bref, vive Montréal et BIG UP à Paul Chomedey de Maisonneuve et Jeanne Mance sans qui on en serait sans doute pas là!

Signé : Jehanne, une Belge qui, un beau jour, a aussi réalisé un vieux rêve en débarquant à Montréal!

***

Pour lire un autre texte de Jehanne Bergé : « La petite en sac à dos »