Les défilés de mode, endroit de prédilection pour croiser toutes sortes de belles gens! Comme blogueur mode, j’ai pu assister à bon nombre de défilés, et ce, un peu partout dans les grandes agglomérations. Dans la vie, je me promène de défilé en défilé, d’Instagram en Instagram, et je rédige sur les grands courants et tendances tout en essayant de voir comment on peut arriver à mieux comprendre la société dans laquelle on vit. Dans mon métier, ce qui m’intéresse ce n’est pas seulement ladite tendance, mais tout se qui se cache en dessous, l’aspect social de la chose. C’est-ti-pas-fascinant, la société?

Dans un défilé de mode, le spectacle n’est pas toujours seulement sur la passerelle! Voici donc les 7 styles de personnes que vous risquez d’y rencontrer.

La matante

Autant les femmes que les hommes peuvent être une matante. On l’a tous déjà vue. Elle se tient généralement dans les dernières rangées. Elle s’est fait un peu embarquer par sa meilleure amie cougar à venir assister au défilé. Elle a dépassé son heure de coucher, mais bon, ce n’est pas grave, elle va reprendre ses heures de sommeil en s’endormant sur des reprises de Annie et ses hommes à Prise 2. Ce qui la différencie énormément des autres : elle, elle parle pendant le défilé. À l’entracte; ne la cherchez pas. Sa cougar l’a traîné de force au bar, et elle en est déjà à sa troisième crème de menthe. 

Le too much

C’est sa sortie de l’année, mais il réussira à vous faire croire qu’il s’en fout un peu d’être là. Parce que, t’sais, il a bien d’autres choses à faire, comme possiblement mettre à jour son Story sur Snapchat ou poster un 14e égoportrait sur Instagram! Son habillement exagéré le trahira toutefois un peu. Oups.

Le minimaliste

Ça, c’est un peu moi, je vous avouerais. Le minimaliste a peur d’en faire trop. Il s’habille sobre, peu coloré, et est un fervent adepte du look all black. Son mantra? Less is more. Le fait de ne pas vouloir en faire trop fait souvent en sorte qu’il peut avoir l’air un peu trop investi. Ne me jugez pas! Je suis votre ami!

Le photographe amateur

Soit qu’on lui a demandé d’être présent dans le but d’épargner le budget photographie, ou bien il a réussi à se trouver une accréditation pour « agrémenter son portfolio ». Dans son habitat naturel de défilé, le photographe amateur est celui qui photographie avec une caméra qui date un peu, sans flash ni trépied. Il a mis plus de temps à choisir son look que son équipement.

La cosmo girl

Je la nomme au féminin, mais ce pourrait très bien être un homme. La cosmo girl, c’est elle qui sort en ville avec ses chums de filles. Un peu comme Marie-Chantal Toupin, genre, mais avec plus de gloss. Elle commande un cosmopolitan avant le défilé, parce qu’ils faisaient ça dans Sex And The City. Elle pense que c’est cool de garder ses lunettes soleil à l’intérieur pendant le défilé, parce qu’Anna Wintour le fait, elle aussi.

Non, fille. C’est juste vraiment impoli!

Le connaisseur

Lui, il l’a l’affaire. Son look est impeccable. Il juge les autres qui applaudissent à la fin du défilé, parce que non, on n’est pas censé applaudir à la fin. Il a joué son poker face tout le long : aucune expression faciale, même pas un froncement de sourcil, rien. Doux Jésus! Est-il journaliste? Est-il un agent double de la mode? On ne le sait pas, pis ça nous intrigue, pis en même temps, on le déteste. On est ambivalent à son égard et on sait pas trop comment gérer ça. Est-ce qu’on le complimente sur son look ou on joue la même carte que lui et on lui sort une resting bitch face?

Le super fan

Il a jamais tripé de même, lui. Il applaudit (avec un peu trop d’entrain) entre les sorties. Il prend un million de photos avec son téléphone intelligent. Il a même téléchargé la petite application pour faire des montages photo, t’sais. Il s’est tagué pendant qu’il attendait dans le line-up, une fois assis dans la salle, et aux toilettes. Il a pris 8 photos de son gin-tonic, salue des gens invisibles de loin et se lève debout à la fin du show pour un rappel.

Sur ce, lors de votre prochain défilé, si vous croisez un gars habillé all black qui prend un peu trop de photos, qui sirote une crème de menthe au bar en jasant avec une cougar, ben je vous prie de venir me saluer. #struggleisreal — ma propre plateforme Pourlamode.ca

***

Pour visionner une capsule sur les dessous de la mode: La mode, rue Chabanel.

  • Marie-Claude Daigle

    Nico,
    J’ai adoré ton texte du début à la fin! Bravo!

  • Nico Trudelle

    Hey merci c’est très gentil! J’ai eu autant de fun à le rédiger je pense. Haha