Je viens de m’acheter un Iphone après quelques temps de flottement avec un BlackBerry. J’ai toujours trouvé le BlackBerry hyper fonctionnel mais austère autant dans sa forme que dans son utilisation. Sans vouloir faire mon Bruno Guglielminetti, il me semble que le Iphone a quelque chose de beaucoup plus sexy.

D’ailleurs, j’ai toujours trouvé le descriptif «sexy» un peu étrange et décalé pour parler d’un objet inanimé comme un téléphone. On parle de ses courbes via son design ou on parle plutôt de l’ascendance de la marque Apple sur nous? Ou les deux? Futile comme questionnement, oui je sais.

Je me suis donc interrogé à savoir si il y avait un lien entre le choix d’un téléphone «sexy» et le niveau de charme d’une personne (y’avait rien de bon à la tivi hier). Je n’ai pas trouvé la réponse mais j’ai trouvé ceci sur le site OKtrends – le repère des stats inutiles. Le tableau indique que les utilisateurs de Iphone âgés de 30 ans ont en moyenne plus de partenaires sexuels que ceux de Blackberry ou Android. La pomme croquée du célèbre logo d’Apple serait-elle un incitatif au vice?

Donc, c’est légitime de se poser la question : pourquoi? J’ai pris le parti pris qu’une personne qui choisit un Iphone (ou Apple, de façon plus générale) est une personne qui a tendance à exercer un métier créatif ou qui est de nature plus créative qu’un utilisateur de Blackberry. Gros jugement de valeur, je m’assume.

On continue.  Le reste de mon mardi soir, j’ai tenté de savoir si les gens créatifs avaient en général plus de partenaires sexuels. Et selon une étude du Dr. Daniel Nettle, professeur à l’Université de Newcastle en Angleterre : oui.

«Creative people are often considered to be very attractive and get lots of attention as a result. They tend to be charismatic and produce art and poetry that grabs people’s interest» dit le Dr. Nettle. Ses recherches indiquent également que le nombre de partenaires sexuels chez les créatifs varirait entre 4 et 10, comparé à une moyenne de 3 pour les gens non-créatifs. Et la plus créative est une personne, le plus de partenaires elle tend à avoir.

Absolument rien de scientifique dans toute cette approche. Tout de même, au prochain party de bureau ouvrez l’œil pour des collègues arborant un Iphone, vous aurez peut-être plus de chance.

D’autres posts de Simon : La sénatrice qui textait

  • Meg
  • marianne

    Euh, 4 à 10 partenaires sexuels par semaine? Par mois? Pour la vie? En même temps? Juste une curiosité.. et une invitation amicale à relayer des statistiques un peu plus significatives. Même si on avait quand même saisi le portrait, bien sûr.

    J’ajouterais à la tentative d’explication que la marchandise Apple est généralement significativement plus chère que les appareils comparables des autres marques, donc se montrer en compagnie de la pomme croquée lance un message d’abondance financière qui, à l’instar de la voiture de luxe, turlupine les archaïques instincts de la femelle à la recherche du mâle alpha qui lui assurera une forte progéniture. Mais encore là, vraiment, tsé…

  • françois

    Quels connaissez un bon forfait?

  • Simon Painchaud

    @Marianne : Les statistiques dans le tableau ne donnent pas de détail sur le nombre de partenaires. Mais on comprend qu’il s’agit du nombre total jusqu’à l’âge de 30 ans (tsé le nombre magique qu’on comptabilise tous dans notre feuille Excel). Ce sont des chiffres US – il faudrait les ajuster aux moeurs canadiennes/québécoises. Ton argument est intéressant en ce qui touche les ordis (les Mac sont beaucoup plus chers en effet) mais l’écart de prix tend à beaucoup s’amenuiser dans le cas des portables – le sujet de la recherche.

    @ Meg : c’est très juste. Vraiment, j’adore.