Kadidja, l’auteure du blogue The guy whisperer, c’est le genre de filles que les filles aiment pas. Car comme elle le dit elle-même, « c’est elle la fille que les gars appellent quand ils se font une soirée de boys ». Et puis elles lisent son blogue… Rencontre avec celle qui murmure à l’oreille des gars.

The guy whisperer

1. Ton surnom?
Principalement Kad ou Kadi. Mais il y a aussi tous les dérivés imaginables de mon prénom massacré. Par exemple, en secondaire 3, j’ai eu un prof de bio qui, pour une raison inconnue, a pensé pendant toute l’année scolaire que je m’appelais « Adidja ». En guise de représailles, moi, au lieu de l’appeler Jacques, je l’appelais «Acques». Ça lui a jamais sonné de cloche. J’ai décidé d’attendre le tout dernier cours de l’année pour lui dire que mon nom c’était K-a-d-i-d-j-a. Acques était tellement confus… Encore aujourd’hui, je suis pas mal sûre qu’il pense que je le niaisais et que mon nom c’est Adidja.

2. Âge/Sexe/Lieu de résidence?           

Pas encore assez vieille pour avoir le droit de se faire appeler «cougar»/Fille/Montréal, mais comme on est l’automne, je dirais pas mal toutes les estrades de tous les stades de football universitaire de la province.

3. À qui s’adresse ton blogue?

À toutes les filles qui cherchent toujours à comprendre pourquoi un gars n’a pas rappelé; à tous les gars qui cherchent à comprendre pourquoi les filles cherchent toujours à comprendre pourquoi ils n’ont pas rappelé. Bref, à tout le monde.

4. Tes sujets de prédilection :
Les sujets varient beaucoup ; j’ai parlé de la vie après un drunk dial, de l’impertinence de la règle de trois jours au 21e siècle, mais j’ai aussi parlé du je-ne-sais-quoi qui fait qu’on part toujours à rire en voyant Emilio Estevez.

5. La chose que tu méprises le plus chez un homme ?

La fermeture d’esprit est quelque chose qui peut me rendre un brin agressive. Il y a aussi les gars qui sortent avec nous et qui nous disent pas qu’ils ont déjà une blonde. Ça, je trouve ça ben plate. Ça m’arrive aussi d’avoir une pointe de mépris pour les gars au gym qui sculptent assidûment leur pecs, leurs abdos et leurs biceps parce que c’est à la vue, et qui ont des toutes petites jambes maigres.

6. Chez une femme ?

Des fois, je regarde des photos d’amies Facebook , pis je suis même pas capable de les différencier du reste de leur gang. Il y a comme UNE coupe de cheveux (avec frange), UN style de vêtements (Urban Planet), UNE couleur de peau (orange) et UNE façon de se prendre en photo (devant le miroir, la bouche en coeur). Je crois pas que c’est du mépris que je ressens en voyant ça, mais en tous cas, c’est pas de l’admiration.

7. L’époque durant laquelle tu aurais aimé vivre ?
J’aime bien notre époque ; j’aurais pas nécessairement aimé faire ma vie pendant une autre. Par contre, voyager d’époque en époque, ça, ça serait cool. La solution la plus simple pour moi serait sûrement que Doc Emmett Brown modifie ma Hyundai Accent.

8. Le son que tu aimes ?
Le son que ça fait dans Zelda, au N64, quand on découvre un item. Encore aujourd’hui, quand je perds quelque chose comme mes clefs et que je le retrouve, ça m’arrive d’avoir une pensée pour ce son-là.

9. Que tu détestes ?
Le son de ma sécheuse. Non seulement il est strident, mais il ressemble d’une façon complètement angoissante à un cri d’enfant en détresse.

10. Ton plus grand fantasme ?
De pouvoir réaliser tous mes fantasmes. Ou encore, d’assister au Superbowl.

11. Ton idéal féminin ?

Tina Fey, elle est définitivement mon girl crush.

12. Masculin ?
Andy Samberg, il est définitivement l’homme de ma vie.

13. Le film d’horreur dans lequel tu aimerais le moins te retrouver ?

N’importe lequel. Pour moi, ça change rien ; peu importe le film, le Black meurt toujours en premier.

14. Cigale ou fourmi ?
Cigale. Tellement cigale. La vie est trop courte. Quand la bise sera venue, je m’organiserai.

15. Ton moment le plus honteux ?
Oh misère. Il y en a beaucoup. J’ai déjà raconté mon party d’anniversaire de 2007 sur mon blogue, certainement une de mes meilleures humiliations à ce jour (et ironiquement un de mes articles les plus populaires de l’histoire).

À part ça, il y a aussi la fois où, en première année, j’ai gagné le concours de dessins de Bibi et Geneviève. Je m’en souviens comme si c’était hier ; quand Bibi a pigé mon dessin, je ca-po-tais. En plus, c’était certainement le plus beau dessin que j’avais jamais fait ; je pense que ça l’est encore à ce jour. Tout le monde dans la classe écoutait cette émission-là, alors j’avais vraiment hâte au lendemain pour partager ma joie avec mes petits amis. La seule affaire, c’est que quand elle a nommé la gagnante, Geneviève, elle a tellement, mais tellement détruit mon nom, que c’était même pas proche de ressembler à Kadidja Haïdara. Le lendemain, à l’école, personne me croyait que j’avais gagné. J’étais la petite menteuse qui cherchait de l’attention. Je suis pas une fille rancunière, mais j’aimerais quand même adresser ce message à Geneviève, si jamais elle lit ces lignes : J’espère que t’es fière de toi. Maudite sorcière, t’as gâché mon enfance !

16. Le juron que tu hurles en char ?
C’est rare que je perds patience ; là-dessus, ma moitié malienne surpasse ma moitié québécoise, je pense.

17. Tu peux passer 5 minutes avec une célébrité de ton choix, laquelle est-elle et que lui dis-tu ?

Je choisis Justin Timberlake et je lui dis «drop the top !».

18. Ton 1er geste au réveil ?

Snooze.

19. Pourquoi bloguer ? Qu’en retires-tu ?
Ça me permet surtout de tourner en dérision les histoires qui arrivent à mes amis et moi, chose que je fais toujours de toutes façons. Alors aussi bien partager !

20. La série ou le film honteux que tu regardes en secret ?
Une fois, quelqu’un m’a dit que si j’avais vu autant de films de répertoire que j’avais vu de comédies américaines, je serais la personne avec la plus grande culture cinématographique du monde. Je devrais sûrement avoir honte de ça, mais j’en suis fière.

21. Tu es en face de Barack Obama, que lui demandes-tu ?
Si j’étais en face de lui et que je perdais pas connaissance, je lui raconterais sûrement que le soir où il a été élu à la présidence des États-Unis, je travaillais comme assistante-réalisatrice sur Loft Story V. Heureusement, dans la régie, on avait pu suivre la soirée en direct sur CNN.com. Je vais toujours me souvenir du discours de victoire d’Obama ; parce que c’était un grand moment d’histoire, mais surtout, parce que c’était un grand moment d’histoire qui se déroulait sur un Macbook Pro pendant que sur 32 téléviseurs à côté, Manuel se faisait épiler les sourcils par Cinny.

22. Quelle personnalité québécoise t’inspire le plus ?

J’ai eu l’immense privilège de suivre des cours d’écriture télévisuelle avec Janette Bertrand l’hiver passé, parce que j’ai fréquenté l’INIS. Cette femme-là est tout simplement incroyable. Si un jour je suis 10% de ce tout qu’elle est, je vais être satisfaite de ma vie. Il y a une seule chose qui me dérange chez Janette, et c’est qu’elle est une octogénaire et qu’elle a beaucoup plus d’énergie que moi.

23. Un métier (autre que le tien) que tu aurais aimé faire ?
Comme je suis encore une aspirante auteure télé, je vais dire auteure télé.

24. Comment passeras-tu la dernière soirée du monde le 21 décembre 2012 ?
Je sais pas… Je suis le genre à mourir le 20 décembre 2012 et être complètement upstagée par l’apocalypse.

25. Comment tu aimerais mourir ?
Assassinée par Michael Scott dans The Office.

26. Si tu devais déclarer ton amour pour tes lecteurs en quelques mots…
Je t’aime, m’man! On se voit dans deux semaines.

D’autres entrevues : Murphy Cooper, Tu mourras moins bête, Yodablog, My milk tooth, Tristant Lavoie, Simone de bougeoir, Un odieux connard,   Un piège tabou, SPG et Jerry PigeonAurelia FilionLe petit echo malade, Nate Le GrisBaz, Pascal Colpron, Garrincha, Simon Jodoin, Mry, Noisette sociale, Guillaume Long, Pat Dion, Dateur en série, Monsieur Lâm, Martin Petit, Marie Dinkle, Hollywood PQ, Jeff LeeDrewLe parfait salaudPat Duval le putain de chialeuxle gros BSJoël MartelGeneviève LefebvrePierre-Léon LalondePunky Bla clique du plateauMarie-Julie GagnonGina Desjardins, JT Utah.

  • Maman

    Quelle belle entrevue, quelle femme incroyable que cette Kadidja Haïdara. Une beauté inégalée et une puissante intelligence.

    Bisous

  • Seydou Haidara

    Touchdown petite soeur!

    Maman: As-tu fais enfin fait le lavage de Kad? Ça fait 2 mois qu’elle met du linge pas propre.

  • G-E

    Tout ca que ca te prendrais, c’est un gars comme Barney Stinson :) xx

  • Florie

    Haha! Est-ce qu’on était dans le même cours? Il me semble bien, parce que je me souviens qu’il t’appelait « Adidja », non, mais il était tellement bizarre! Et il bavait en plus… :s

  • Lysiane Lavoie

    Super entrevue Kad!
    Et magnifique sur la photo en plus.
    Au plaisir de te croiser dans la rue et de se redire qu’on devrait bien prendre un verre! ;)

  • Kadidja Haïdara

    @Maman et @Seydou: Je sais que vous êtes pas les vrais. Mais j’ai vraiment, vraiment ri.
    @G-E: Ou comme Andy Samberg!
    @Florie: Mets-en que t’étais dans ma classe, je pense même que t’étais assise juste en avant de moi, à l’extrême droite de la classe! Cré Acques.
    @Lys: On est plus que dues!

  • vraie maman

    Très bonne entrevue! Tu me fais toujours rire, continue ton beau travail ma belle!

  • Piaire

    Toujours le black qui meurt en premier

  • coulombe

    wow kad !! Keep up the good work!!!

  • Kad

    @Piaire: Les roux ont pas toujours le destin le plus glorieux non plus.
    @Coulombe: Merciiiii!
    @vraie maman: Je t’aime m’man! On se voit dans une semaine et demie.