Le nombre d’amis Facebook en dit long sur une personne. Êtes-vous du type boulimique de l’amitié virtuelle ou «pour vivre heureux vivons cachés»?